Échos 2

 

Newsletter 3 (FRAGMENTS) : JUILLET 2018

 

Les 10 chansons formant l’ossature du projet musical à paraître à l’automne sont aujourd’hui terminées.

Ce second album portera le nom de CARGO LADY.

Écriture, composition, enregistrement, arrangements, mixage, mastering, conception graphique…, chaque étape a été appréhendée, traversée puis concrétisée sereinement, sans obligations, sans délais impartis, sans pression.

Patiemment, marche après marche, ce second projet a pris forme. On y trouve des thèmes tels que le souvenir et l’absence. On y rencontre aussi l’amour et l’aventure.

Résolument attiré par des instrumentations américaines, ces dernières orneront de leur caractère plus ou moins marqué ces 10 morceaux dont 9 sont originaux.

Un dernier titre portera, via l’exercice périlleux de la reprise, les couleurs d’un artiste français. Il fut pour moi un fidèle compagnon de route, et ce dès l’âge de 7 ans, lorsque ma mère m’offrait ce 45T titré « Le Carnet à Spirale » / William Sheller.

 

Ce second album a été enregistré au printemps dernier aux États Unis sur mes indications pointilleuses, en lien avec Nelse Martin, patron du studio GRT en Virginie.

Des mélodies plus aérées qu’auparavant (La Belle Affaire !) porteront des chansons parfois plus… lestes.

Trois titres s’aventureront vers des terres fragiles, moins colorées. Piano/voix ou encore guitares/voix s’invitent pour apporter leur lot de quiétude en marge de chansons plus ornementées.

Jean Charles Romero, peintre et ami, a contribué aux images dont se vêtira l’album 2.

Pascal Blua, graphiste musicophile déjà présent sur La Belle Affaire, appose ces jours-ci les dernières touches visuelles (CD + livret).

Ainsi, la dernière ligne droite se profile et l’envol (ou plutôt la mise à l’eau) de ces 10 chansons se précise.

Je vous donne donc rendez-vous le mois prochain…

Stéphane Delrine

Cet article est un condensé de la Newsletter 3.

Relayez l’info / Informez vos amis / Faites passer le mot : « Si cet article vous a plu, partagez-le avec vos amis et sur les réseaux sociaux via la barre d’icônes. Vous pouvez également laisser un commentaire dans l’encart prévu ci-dessous. Merci » SD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.