Le temps qui passe nous entraîne

LE TEMPS QUI PASSE NOUS ENTRAÎNE. 4’18

Le temps qui passe nous entraîne
On court, on s’affole
On est à la traîne
Au diapason le temps nous mène

On le prend dans nos bras
Mais il se démène
On court, on s’affole
Toujours à la traîne

Le temps qui passe nous abîme
Malgré les détours
Les ruses et les combines
Jour après jour le temps nous mine

On le prend dans nos bras
Mais il se débine
Malgré nos détours
Malgré nos combines

Le temps qui passe nous emporte
Balancé vers l’arrière
Les yeux dans la poussière
Quand le temps devant nous accélère

On le prend dans nos bras
Mais il se débat
Jeté vers l’arrière
Quand le temps accélère

On le prend dans nos bras
Mais il se débat
Jeté vers l’arrière
Les yeux dans la poussière

Le temps qui passe se resserre
Il est de plus en plus rare
Il est de plus en plus cher
On n’a jamais vraiment pu s’en défaire

On le prend dans nos bras
Il s’en va déjà
On lui court derrière
Il nous est si cher (bis)

PAROLES : D E L R I N E – Octobre 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.